Rechercher

Critique

Dernière mise à jour : oct. 22

Yves Comeliau réussit, avec « le nouvel être », à faire entendre les leçons de ténèbres et de lumières de Domme ou l’essai d’occupation, cette voix qui est celle du « vieilhommenfanfemme » mérite de susciter l’écho le plus large. Comme le réclamait Artaud : « Quittez les cavernes de l’être. Venez ! » Longue vie à ce « nouvel être » ! (Thierry Dessolas)


Photo : Martin Tronquart




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout