Rechercher

Le NON-ÊTRE, programme

Retiré dans l'obscurité d'une profonde caverne sous les ruines du château de Domme, François Augiéras médite sur une humanité égocentrée et moribonde à laquelle il ne souhaite plus se mêler. D'ailleurs, il appartient à une civilisation extraterrestre d'hommes évolués, dit-il, venue pour modifier le petit homme actuel sans âme et résiduel.


Plus Intimiste, plus autonome, plus radical, "Le Non-Être" reprend le texte du spectacle "Le Nouvel Être", le chapitre X de "Domme ou l'Essai d'Occupation" extrait du dernier récit de François Augiéras. Une version écourtée, plus adaptée à l'oralité, moins répétitive, pour favoriser la lumière et les parts d'ombre d'une poésie orpheline, puissante et accidentée.

Le non-être est cet espace indicible duquel naissent tous les possibles dans la sagesse taoïste. C'est ici la caverne d'Augiéras, au sens propre comme au sens figuré, un espace de création, de rêve et d'apparition où l'auteur raisonne sur le fin d'un monde et l'avènement d'un nouveau, invente des mythes et le sien propre.

Le non-être, c'est le fait de "ne pas être", à l'instar de François Augiéras, peintre et écrivain qui finit sa vie en hospice, isolé, indigent, et deviendra à la fois culte et inconnu.

Mort il y a 50 ans, ses récits sont édités dans la collection Les Cahiers Rouges aux Éditions Grasset dont les livres font découvrir des chefs-d’œuvre des grands auteurs français et étrangers.


En formation au massage shiatsu depuis un an, la sagesse taoïste qui sous-tend cette pratique de soins nourrit beaucoup mon travail d'acteur. Le wuwei, par exemple, qui définit la non-interférence dans le cours des choses ou la non-intervention dans la marche du monde, en fin de compte l'adéquation avec celle-ci pose la question de laisser agir la vie à travers soi. La pratique de la danse Butô m'avait déjà mis sur la voie, mais pas jusqu'à renoncer aux ornements et aux torsions. Ceci m'a conduit à passer du "Nouvel Être" au "Non-Être". Tout en prenant en compte bien sûr le contexte théâtral de la représentation, disparaître et renoncer pour laisser agir, au risque que "rien" ne se passe. Mais "rien", c'est la possibilité de quelque-chose.


69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Entretien avec Yves Comeliau par Maxime dalle dans la revue artistique Phalanstère # 2, printemps 2022, où l'on découvre les indices de la reprise les 13 et 14 octobre 2022 à Paris.